Synchronise-toi

Une voie spirituelle est une voie d’action, et particulièrement d’action synchronisée. Il s’agit de se mettre en résonance, en accord avec ce qui est, le mouvement qui est sans cesse en train de se déployer, à l’intérieur ou à l’extérieur.
Déjà se synchroniser à l’intérieur est la capacité de revenir à l’instant présent, ouvert, clair et relié. La respiration et en général tous les exercices énergétiques aident à harmoniser les mouvements du corps, sensations, émotions, énergies libres.

Se synchroniser demande aussi de prendre en compte l’environnement extérieur, les contextes, les enjeux visibles ou invisibles. Ce qui demande une vue perçante et dégagée.
Il n’y a pas d’action sans vision. La vue est ce qui détermine là où je me place pour agir et là où sont les autres quand j’agis.
On pourrait bien respirer mais sans vue ni intention, l’action ne peut réellement s’enclencher. Comme une voiture sans essence ne peut rouler. Se synchroniser à l’instant présent nécessite donc aussi de se synchroniser à son intention, au cœur de soi qui est l’espace ouvert de toutes les directions, de tous les possibles.

Agir est s’orienter parfaitement ajusté à l’un des possibles sans oublier la trame, la toile de fond qui relie ce possible à d’autres. Savoir être à la fois focus et diffus. Cela s’entraîne, comme dans les arts martiaux par exemple.
L’action parfaitement synchronisée est l’immédiateté sans intention préalable. La coïncidence annule la distance.

Synchroniser son action demande aussi de la subtilité, de l’intuition, de la créativité. C’est la capacité de joindre l’émotion à ce que l’on fait. Faire du bien fait du bien. Etre heureux d’agir, de mener à terme une action qui sera heureuse pour soi mais aussi autrui est le plus grand bien que l’on puisse se faire à soi-même, en même temps qu’on fait le bien des autres. « Bien » ici étant à entendre comme ce qui crée des effets bénéfiques, non l’action morale dictée de l’extérieur par un rythme de punitions-récompenses.

Agir sans peur d’être jugé, agir dans le désengagement de la réussite à tout prix, agir en étant conscient de ses limites, de ses conditionnements, de ses attentes, etc. toutes ces actions sont déjà des challenge de base.

Lorsque nous avons un but, nous nous dirigeons vers lui par des étapes, que l’on peut appeler des objectifs. Ces objectifs dépendent de nous. Si par exemple mon but est d’être en bonne santé, je dois dès maintenant changer certaines de mes habitudes alimentaires, faire du sport, prendre rendez-vous chez un coach qui pourra peut-être m’aider justement à tenir mes objectifs pour réaliser mon but. Si mes objectifs dépendent de moi, le but par contre reste le fruit de facteurs complexes. En effet, ma santé peut s’améliorer mais je ne peux garantir que ce but est atteint une fois pour toutes et je ne sais pas ce que me réserve l’avenir. Donc au final, l’action quotidienne est ce sur quoi nous pouvons apprendre à porter notre attention et notre énergie.
Le but s’oublie, peut-être se réalisera-t-il ainsi, peut-être prendra-t-il un autre visage. Le but est nécessaire pour déclencher la mise en route et marquer les étapes. En effet si je ne connais pas la destination où je veux aller, difficile de mettre en place un voyage.

La flexibilité est une autre donnée de l’action. Persévérant mais flexible. De sorte que l’action se fait à travers moi, m’utilise, me met au service de qualités plus grandes que mon simple bonheur personnel. Faire du bien fait du bien, c’est le moteur de l’activité qui s’éveille à d’autres dimensions que soi, s’incluant pour s’oublier, sans se négliger.

Si nous résumons ici ces quelques points :

il s’agit de se synchroniser à l’instant par la respiration et l’ancrage au corps
de se synchroniser à son intention et à ses valeurs de femme et d’homme de cœur
de se réjouir des effets bienfaisants pour soi et autrui de nos actions du corps, de la parole et de l’esprit
de synchroniser nos visions toujours en mouvement pour s’accorder à l’acte qui a sa source dans notre propre essence.

Comme la respiration, l’action syncrhronisée se fait sans notre intervention. Et pourtant nous devons retrouver l’art de bien respirer pour oublier à nouveau ce qui nous en sépare.
Bon dimanche synchronisé!

Publicités

Un avis sur “Synchronise-toi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s