Encore en la terre

Quelques vers composés à l’occasion du nouvel an chien-terre selon le calendrier lunaire

Encore en la terre
s’enracine l’énergie des toutes loyautés
joyaux du coeur à coeur
inébranlable de vérité
corps accordé à l’esprit de bonté

Si devant toi se dressent
les filets d’illusion de durs blocages
si les montagnes font barrage à
l’annonce d’un jour nouveau
caresse le pelage d’un nuage
pleurant sur la terre

Laisse sa chance à l’impermanence
de t’être fidèle ne résiste pas
à la mer déferlante
gagne en vacuité ce que tu perds en
aigles de combat

Saute la barrière des peurs
que crains-tu d’un ultime naufrage?
la mort mêlée à ton sang
encourage de vivantes vaillances

Offre aux êtres l’appel d’un poème
toujours le leur – offre aux quatre vents
la rigueur libre de ta moëlle chétive –
ronge un os de patience
qui toujours sait écouter
l’arrière des visages et voir
à ses pieds malgré l’hiver
l’opportunité d’une année à
relancer

Trouve les trésors cachés il y en a
encore je t’assure de quoi
s’ouvrir à l’instant qui frappe
de quoi renoncer sans renoncer
de quoi réconcilier
sans jamais se trahir
de quoi servir avant de partir

Encore en la terre
déterre ce que tu as caché
pour l’amener au grand jour
au soleil des plainitudes vides
et désertées d’ego

Seule la vacuité est fidèle à
tous les joyaux démoniaques
qui aboient à la
porte de l’éveil
qu’elle seule soit la sauvage inspiration
qui t’entraîne à revenir à
tous tes voeux de bienveillance
Entraîne-toi n’oublie pas
de faire face au précieux silence qui
te préserve vulnérable et de
sensible intelligence

Réjouis toi
d’une présence solitaire riche de
tendresse qui vient à
la table de chaque jour
te sourire et
partager tes repas

Réjouis toi de ce qui est
réjouis toi de ce qui n’est pas

plonge tes yeux dans l’ombre chienne et
gardienne de tous les seuils qui pointe à
la nuit du jour
elle t’aidera à franchir le pas
à toujours caresser le nuage qui
pleut bas sur le toit des étoiles
et rêve encore malgré tout
de bonté sur la terre

Encore se promener
et pour chacune et chacun
souhait de blanche claire et dénudée
naissance à la foison du monde

Que tout soit propice
Bonne pratique et Bon losar 2145 !

 

 

 

 

 

 

Publicités

Un avis sur “Encore en la terre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s