Les armées de Mara

Au seuil de l’éveil, le Bouddha est assailli par les armées de Mara, de l’illusion et de ses déploiements. Après avoir essayé la force de la séduction et la puissance déstabilisante de l’agression, afin de faire sortir le Bouddha de sa quête, Mara se volatilise en pluie de fleurs devant l’imperturbabilité de celui qui s’est éveillé à la réalité de ce qui est.

A des degrés moindres, nous sommes tous néanmoins la proie de l’illusion et de ses sortilèges. Particulièrement en tant que pratiquant, nous sommes confrontés à des assauts récurrents qui ravivent l’attachement, la croyance en la réalité des bonheurs samsariques et l’avidité agressive qui nous rend tout puissant, au point même que nous pourrions nous passer de la pratique. Ce sont là des signes que le pratiquant rencontre sur son chemin. Il est important de les connaître, afin de ne pas solidifier la toute puissance du monde des dieux qui nous ancrent pour de bon dans une illusion subtile et arrogante.
Lorsque nous accompagnons des personnes dans la pratique, c’est un piège que nous pouvons reconnaître. Il semble que nous allons mieux, que nous sommes plus clairs, plus sûrs de nous et nous allons parfois droit dans le mur. On ne dira jamais assez les visages de l’illusion, tellement proches et habiles à se faire passer pour des réalisations. Nous parlions précédemment des forces obscures réveillées par la pratique. L’enseignement nous rappelle aussi régulièrement de rester attentif à ce genre d’expériences d’inflation de l’ego. Cela peut durer suffisamment pour nous assurer une existence dans le monde des dieux ou des demi-dieux, ce qui n’est en rien une libération mais une aliénation séduisante à nous même.
Chaque personne traverse cela dans son existence, ces tentations d’être enfin parvenus, et dans la pratique de la méditation c’est précisément au coeur de la voie.
C’est là où nous avons besoin d’un ancien ou d’une ancienne sur le chemin, afin de pouvoir exprimer ces expériences, à savoir que nous doutons du dharma peut-être, que nous pouvons nous en passer car nous avons l’impression d’avoir assis quelque chose, l’idée que nous sommes arrivés à nous même. A nous même peut-être, à voir, à nos conditionnements les plus forts certainement, à la libération de ceux ci, c’est une autre histoire.
Ce qui est sûr est que des graines se manifestent, viennent à maturité et prennent des formes séduisantes ou menaçantes, ce qui nous amène à agir sous leur influence.
Douter du dharma et de son utilité est ce qui doit nous amener à suspecter une forte empreinte liée à l’arrogance de l’ego et donc à rester vigilant. Bizarrement c’est plutôt bon signe car la pratique régulière produit des effets, ce genre d’effets. C’est dans ce contexte que nous avons besoin d’une amitié spirituelle pour nous aider à traverser ces étapes d’autant plus dangereuses qu’elles donnent un fort sentiment de soi. C’est inévitable et cela fait partie du processus en marche.

Publicités

2 thoughts on “Les armées de Mara

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s